15 juillet 2024

Les finances de la ville de Vevey sont en forte dégradation

La ville de Vevey a clôturé l’exercice 2023 avec un déficit de 4,5 millions. Mais le chiffre le plus significatif, la marge d’autofinancement n’a atteint que 2,9 millions et ne permet de couvrir que 30% des investissements. La commune devra donc recours à l’emprunt pour les financer, pour un montant d’environ 6,3 millions. On assiste depuis le début de la législature à une forte dégradation des finances de la commune de Vevey. La marge d’autofinancement est passé successivement de 9,2 millions à 7 millions, puis à 2,9 millions. Ce n’est pas une surprise, la Municipalité sous l’influence de la gauche ultra, dépense sans compter.

Vevey poursuit l’assainissement de son patrimoine immobilier

Le poste de police de Vevey est dans un état de décrépitude avancé et nécessite une rénovation conforme aux besoins et exigences en matière de locaux de police. Durant les travaux, qui ont débuté il y a une semaine, l’accueil au public sera maintenu sur place et les prestations de police resteront normalement assurées. Ces travaux sont pilotés par le Service bâtiments, gérance et énergie du municipal Pascal Molliat qui travaille, depuis le débat de la légilature à l’assainissement du parc immobilier et l’optimisation de sa gestion permettant d’améliorer son rendement.

Gouffre du Musée Jenisch: l’Etat de Vaud refuse d’augmenter sa participation

Vevey Libre est intervenu a plusieurs reprises ces dernières années pour s’inquiéter de l’énorme coût de fonctionnement du Musée Jenisch/cabinet des Estampes et de l’insuffisance de soutien cantonal. La Municipalité avait promis de communiquer le résultat de ses négociations. Faute de nouvelles, le conseiller communal Jérôme Christen est revenu à la charge pour obtenir un retour de la Municipalité. Conclusion: l’Etat de Vaud ne veut pas augmenter sa part de financement, mais il a accepté de donner un coup de pouce pour l’acquisition d’oeuvres et un projet digital. Le débat est loin d’être clos.