Droite bâillonnée à Vevey ?

“La droite veveysanne n’a que très peu voix au chapitre lors des séances du corps délibérant” écrit Christophe Boillat dans un éditorial paru dans 24 heures du 8 mars. Le PLR, l’UDC et le PDC n’auraient-ils donc pas droit d’exprimer leur avis? Si tel est le cas, c’est qu’ils sont bâillonnés par le maître de cérémonie, Etienne Rivier qui appartient pourtant au groupe… libéral-radical. Le journaliste ajoute que les amendents que la droite propose sont systématiquement balayés. Il doit confondre avec les séances d’un autre organe délibérant.  Dans  le cadre budgétaire, les amendements de la droite se comptent sur les doigts d’une main et les projets refusés depuis le début de la législature sont encore moins nombreux. . “La droite reprend des couleurs” titre encore Christophe Boillat qui a décidément chaussé dimanche de drôles de lunettes. Un ténor de droite du Grand Conseil déclarait en effet mardi en coulisses que le résultat du scrutin veveysan était “une gifle pour la droite”.  En effet, quelles autres communes, ces dix dernières années, ont-elles suivi la gauche ou le centre en matière fiscale?  Bonne recherche!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *