Des étrangers sur les listes?

Les listes électorales veveysannes s’avèrent pleines de surprises. Ainsi en est-il de l’intégration des étrangers qui, pour, la première fois, auront le droit et de vote d’éligibilité. On constate ainsi que ceux qui disent défendre ardemment les étrangers, par exemple la liste d’extrême gauche”Alternatives”, ne comptent aucun candidat ressortissant d’un autre pays. A l’opposé, l’UDC, souvent taxée de xénophobe, en compte deux et les Radicaux, qui à Vevey sont très proches de l’UDC, en comptent 8. Mais chez les Radicaux veveysans, c’est presque une vocation: même leur tête de liste, le syndic Dominique Rigot, donne depuis 4 ans l’impression d’être étranger à sa ville.

La Truffe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *