Le contre-sens selon d’Angelo

Vladimir d’Angelo a trouvé son slogan de campagne : “Le bon sens”. Quand on sait que pour pouvoir être candidat à la municipalité il a dû changer radicalement de parti et quitter des socialistes populaires et anti-cléricaux pour étreindre les démocrates chrétiens bourgeois et papistes, on se dit que pour Vladimir d’Angelo, le bon sens c’est surtout le contre-sens.

La Truffe