Vevey Libre demande une meilleure gestion du parc immobilier de la ville

Vevey Libre s’inquiète de voir plusieurs locaux appartenant à la commune vides depuis de nombreux mois, voire des années. Pascal Molliat demande un état des lieux et une meilleure gestion du parc immobilier de la ville.

Capture d’écran 2017-02-24 à 18.35.44

Ex-equinox

Le 30 mars 2015, le secteur animation a quitté les locaux et les bureaux de la Grand-Place 5. Les bureaux du secteur ont été transférés à la rue du Clos 9. Les activités de l’animation à Maria Belgia 16 dans l’aile sud du bâtiment de l’Aviron.

On peut regretter la migration du centre de jeunes sur un site plus décentré sachant qu’il a été situé à la place du Marché durant plus de quarante ans.

Le but de ce déplacement de locaux était de permettre une extension demandée par le Vevey Hotel et Gesthouse. Or, plus d’une année et demie après ce déménagement, les locaux de la Grand-Place 5 : le rez, le 1er étage et la terrasse extérieure ne sont toujours pas exploités.

Cour au-Chantre

Un peu de la même manière, la Direction de l’éducation, de la jeunesse et des sports s’est regroupée sur le même site dans l’immeuble du Panorama à la rue du Clos 9. Les locaux occupés précédemment, sis dans la Cour au-chantre sont donc également vides depuis 2015, donc bientôt deux ans !

Au vu de l’endémique manque de locaux ainsi que de la situation budgétaire de la ville, on peut se demander s’il est bien opportun de laisser ainsi des lieux vacants aussi longtemps. Il est souhaitable que le parc immobilier de la ville de Vevey soit géré de manière plus efficiente à la fois d’un point de vue financier et d’utilisation.

Forts de ce constat, nous posons les questions suivantes :

  1. Dans les deux cas précités, les locaux sont-ils actuellement loués et si oui, depuis quand ?
  2. Que va-t-il advenir des locaux libres de la Grand-Place 5 et de ceux de la Cour-au-chantre et dans quel délai ?
  3. Quelles mesures la Municipalité entend-elle prendre pour que ces locaux trouvent une occupation concrète au plus vite ?
  4. Existe-t-il actuellement d’autres locaux vacants à Vevey (y compris les appartements) et dans quel délai seront-ils reloués ?
  5. Quelles mesures la Municipalité entend-elle prendre pour mieux gérer son patrimoine immobilier ?

Reportage du Régional en cliquant sur ce lien.

http://www.leregional.ch/N95038/-des-locaux-pleins-de-vide.html

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *