Les partis traditionnels veveysans déboussolés

Nous constatons que le PLR peine à trouver ses marques,  qu’il est représenté à la Municipalité mais n’arrive pas à faire entendre son point de vue au sein de l’exécutif comme le municipal Vevey Libre faisait entendre la voix de son groupe lors de la dernière législature. Conséquence, le PLR est constamment en porte-à-faux avec une Municipalité dont il est pourtant partie prenante et même pire, en particulier sur les questions financières dont son propre municipal est en charge. Ce handicap, ajouté à l’incapacité chronique de la Municipalité à communiquer correctement a pour conséquence qu’elle n’a plus de majorité au sein du Conseil communal.

De l’autre côté de l’échiquier politique, le PS ne sait plus comment gérer la situation face à une Municipalité usée par le pouvoir et qui le conduit à ne plus être cohérent avec son programme politique. On l’a notamment vu avec la suppression de logements dans l’ex-EPA, avec la taxe au sac et plus récemment avec la vente du bâtiment Verger 10.

Administration démotivée

Plus grave encore, la Municipalité n’a pas encore compris que les méthodes managériales appliquées sans tenir compte de la réalité du terrain et des décisions prises à la hussarde mettent terriblement à mal l’ambiance de travail de administration communale. L’esprit positif et constructif qui y régnait s’est transformé en fatigue, découragement et résignation à faire ce qui est demandé et rien de plus dès lors que dans certains secteurs, la confiance est brisée.

Vevey Libre entend également favoriser la résurgence d’une administration motivée, car écoutée, associée et soutenue, même si les exigences sont fortes.

Plus que jamais, nous entendons défendre une politique ni de gauche, ni de droite, mais une politique pour Vevey, sa ville, son patrimoine, sa qualité de vie et surtout ses habitants. Vevey Libre fait beaucoup plus qu’arbitrer, en donnant des directions et des impulsions pour rendre notre commune plus performante dans son offre de prestations aux citoyens sans dépenses inconsidérées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *