Vevey Libre se réjouit d’avancer vers un urbanisme du 21e siècle

Capture d’écran 2019-05-19 à 18.00.03Vevey Libre est soulagé par cette décision qui confirme la vision d’une large majorité de la Municipalité et du Conseil communal en matière de parcage et de mobilité. Le consensus politique qui avait permis de réunir une majorité du Conseil communal autour d’un projet important pour notre cité se voit confirmé par les citoyennes et citoyens veveysans.

Il s’agit maintenant de poursuivre ce processus pour faire aboutir un projet conforme à la vision d’ensemble exprimée au travers du plan directeur du stationnement (PDSAT) pour le parcage et du Plan de mobilité et d’urbanisme (PMU) pour les circulations, deux documents adoptés à une large majorité par le Conseil communal.

Vevey Libre souhaite également que la Municipalité poursuive toutes les démarches utiles permettant de faire aboutir le projet de parking Gare-Nord et le réaménagement de la place du Marché (Mandats d’étude parallèles) en tenant compte des préoccupations émises par celles et ceux qui ont soutenu l’initiative en particulier en lien avec l’avenir des petits commerçants.

En conclusion, Vevey Libre tient à remercier tout ceux qui ont investi de longues heures dans les campagnes du oui et du non et qui ont permis de porter largement le débat et de faire vivre la démocratie à Vevey. Chacun a pu faire son choix librement et en connaissance de cause, ce qui était à nos yeux le plus important.

Voici le communiqué du comité Notre Ville dont Vevey Libre faisait partie.

En avant vers l’urbanisme du 21e siècle

Le comité «Notre Ville» se félicite de la claire décision des Veveysannes et Veveysans. La proposition de construire un parking souterrain à la Place du Marché aurait eu de graves conséquences négatives pour Vevey. Elle a heureusement été refusée.

Cette initiative avait tout pour séduire, du moins dans un premier temps: apparente simplicité de la proposition, promesses financières, mythe de la voiture individuelle gage de liberté et de prospérité. Cependant au fil de la campagne, les Veveysannes et Veveysans se sont rendu compte que cette séduction était illusoire et ont manifesté clairement leur volonté de voir le trafic diminuer au centre-ville.

La Municipalité doit assumer le message des citoyennes et des citoyens, et relancer vigoureusement la marche vers l’avenir de l’urbanisme veveysan, un temps suspendu au résultat de ce vote: concrétisation du projet «D’amour et d’eau fraîche», réalisation du Plan directeur de stationnement et révision du Plan directeur et des plans d’affectation.

Nous souhaitons également que la commune, notamment dans le cadre du Plan directeur, développe une politique à l’égard du commerce de proximité, en le soutenant par des voies originales, par exemple en pérennisant la gratuité des systèmes de livraison mis en place pour la Fête des Vignerons.

Ce dimanche, les citoyennes et citoyens de Vevey ont montré qu’elles et ils prenaient au sérieux les défis de ce siècle, notamment climatique. Le Conseil communal et la Municipalité doivent s’en montrer dignes.

Antoine Dormond,
Eric Oguey
Sabrina Dalla Palma
Stéphane Molliat
Yvan Luccarini

https://www.facebook.com/notreville.ch/

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *