Etienne Rivier apprend à compter

La truffe a entendu dire qu’Etienne Rivier a décidé qu’il allait suivre un cours accéléré pour mieux comprendre les finances communales. Il avait déclaré en juin il y a un an: “Moi je n’ai de toute façon rien compris à ces comptes”. La Municipalité socialiste sait voir où sont les compétences et lui a donc logiquement confié le dicastère des finances… comme elle a d’ailleurs confié l’urbanisme… au syndic Laurent Ballif. Pour le dicastère de police, Etienne Rivier n’aura pas besoin de prendre conseil auprès de Lionel Girardin, la guérilla urbaine, il connait comme acteur après avoir inondé la ville d’affiches lors des dernières élections communales. Lionel Girardin devait être en vacances…

 

3 réflexions sur « Etienne Rivier apprend à compter »

  1. “Lionel Girardin devrait être en vacances” …et surtout délié de ses fonctions depuis le 1er juillet, comme d’autres d’ailleurs…A croire que la durée de vie des bons conseils n’est que d’une législature, c’est déjà pas mal direz-vous, certes. Alors il ne reste qu’à vous souhaiter une bonne législature couronnée de succès, chère Truffe !

  2. Meuh non Cassandre, vous avez un problème de calendrier. Lorsque la répartition des dicastères a eu lieu, c’était en mai et Lionel Girardin était encore en fonction, du moins officiellement.

  3. Je n’étais pas en vacances lors de la pose des affiches de campagne (c’est de cela dont parle entre autre la truffe). Mais je n’ai pas été suivi dans ma demande d’y mettre de l’ordre. Je me réjouis déjà des prochaines campagnes d’affichage donnant à la Grenette un air de “grenier-sandwich” !

    En ce qui concerne, les affiches de campagnes, je reste surpris (depuis de nombreuses années) que plus les partis demandent des mesures contre les incivilités plus ces derniers en commettent !

    Bel été à touTEs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *