Séance du Conseil communal du 17 décembre 2009

A nouveau une faible participation (72 au total sur 99), cette fois-ci y compris au sein de Vevey Libre (quatre excusés pour raisons professionnelles ou de maladie), donc que neuf présents.

Nous ne relèverons que les points essentiels de cette séance :
– Dépôt d’un postulat Vevey Libre par notre Stéphane Molliat sous le titre « L’église St. Martin : une hérésie énergétique »  (voir sur notre site Internet sous rubrique « Les initiatives politiques »).
Présentation concise et percutante, une Municipalité déclarant accepter ce postulat, sans qu’il soit nécessaire de passer devant une commission du Conseil, quelques questions et l’on passe au vote :
Le Conseil accepte ce postulat à une très large majorité.
– Préavis sur la création de 16 logements subventionnés sur le site des Moulins, (préavis N° 37/2009), rapporteur Francis Baud, Vevey Libre.
Le rapport mentionnait toute une série de points qui étaient ressortis lors de la séance de travail de la commission ad hoc et qui ne figuraient pas dans le préavis. Quelques échauffourées entre le PLR (le nouveau parti libéral-radical) et le Municipal Lionel Girardin (SOC) ont animé la discussion, sans suite, puisque sans proposition d’amendement.
Au vote, avec l’unanimité de Vevey Libre, le Conseil accepte le subventionnement des 16 appartements à une large majorité (quelques voix à droite votant contre).

Rappelons ici que nous n’avions pas parlé dans le compte rendu de la séance du 10 décembre de la pétition dite « de la buvette » qui fut traitée lors de cette séance, suite à une modification de l’ordre du jour. Alors rattrapons le retard :
– Pétition « Contre la construction d’une buvette au port de plaisance de Vevey », rapporteur Danielle Kaeser (PLR). 
La commission chargée de rapporter sur cette pétition s’était réunie immédiatement après la fin de la séance du Conseil du 12 novembre 2009 et avait décidé à l’unanimité de proposer aux collègues du Conseil de classer purement et simplement cette pétition. Motifs : le Conseil s’était déjà exprimé très clairement favorablement lors du dépôt du préavis dit « de la Buvette » et aucun élément nouveau susceptible de justifier une reconsidération des décisions prises et un renvoi à la Municipalité.
Au vote, avec l’unanimité de Vevey Libre, le Conseil décide le classement pur et simple de cette pétition.

Le président lève la séance et la suite aura lieu au Restaurant du Casino du Rivage qui nous attend avec buffets et vins de la Ville (évidemment), selon une tradition centenaire.

A rappeler que la prochaine séance du Conseil aura lieu le 4 février 2010 et traitera essentiellement de :
– Réalisation des fresques murales géantes « Charlie Chaplin » sur les tours de Gilamont pour un montant de CHF 250’000.– (participation communale)
– Demande d’un crédit d’env. CHF 1’000’000.— pour le réaménagement des places de jeux publiques, programme 2010-2014.
– Demande de crédit pour la transformation du Musée Jenisch pour un montant d’env.  CHF 3’750’000.–.
– Ce qui conduira le Conseil à engager ce soir-là au total des dépenses d’investissements d’un montant de CHF 5’000’000.— à peine la nouvelle année commencée.
F6

Une réflexion sur « Séance du Conseil communal du 17 décembre 2009 »

  1. J’aimerais bien ajouter toutefois une anecdote qui est “parlante”, concernant l’étroitesse d’esprit de certains CC.

    Lorsque Madame Riesen (UDC) a réagit lors de la lecture de la communication municipale concernant l’aide annuelle aux ONG (le détail des CHF 50’000.– remis chaque année), elle a relevé vertement le fait que nous avions remis des dons de quelques petits montants à plusieurs organisations s’occupant du Burkina Faso (soutien à la Mission Evangélique Braille-Maison d’accueil scolaire-reboisement du désert, donc 3 projets très différents). Ce côté: …”toi tu as déjà eu, laisses-en un peu à tes camarades…” est révélateur de la méconnaissance de certains dossiers. Cela peut faire sourire certains, moi çà me navre. De plus, ma réaction a été instantanée car il faut se souvenir de l’arrivée à Vevey en 1982 de Farafina, groupe du Burkina Faso, managé par deux Veveysans (Heinz Dill et Nicolas Gyger). le groupe porta haut les couleurs Veveysannes (siège mondial de la production jusqu’en 2003) puisqu’il participa à l’enregistrement d’un disque des Rolling Stones et fit une apparition très remarquée lors du concert Hommage à Nelson Mandela à Webley en 1988, devant un parterre de 100’000 personnes et présent par la TV dans plus de 60 pays. De plus, leur passage dans notre cité a permis l’éclosion d’écoles de danses, de percussions et de musiques africaines dans notre région. Alors, à combien estimez-vous le montant de cette contribution culturelle?… Quelques milliers de francs redistribués à travers des ONG suffiront-ils ?
    La réaction de l’interpellatrice par un hochement de tête à mon intervention en dit long sur ce que “culture” peut signifier pour certains membres de l’UDC Veveysanne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *