Un espace moderne en béton (skatepark) pour les sports à roulettes à Vevey

Le Conseil communal de Vevey a accepté jeudi à la quasi-unanimité la transmission d’un postulat à la Municipalité du conseiller communal  Vevey Libre Jérôme Christen qui vise à créer une infrastructure en béton destinée aux passionnés de sports à roulettes en particulier de skatepark. La Municipalité a confirmé que ses services avaient déjà entrepris des réflexions afin de déterminer l’implantation d’une telle infrastructure après le démantèlement de l’ancienne petite rampe située à près de l’embouchure de la Veveyse. Elle sera complémentaire à une autre installation envisagée par la commune de La Tour-de-Peilz.  

Voici le texte complet développé par Jérôme Christen et élaboré en collaboration avec des skateurs de la région veveysanne dans le but de faciliter la participation des “usagers” dans la conception du futur park actuellement à l’étude par le service de sports de la ville, ainsi que son avancement. D’abord rédigé sous forme de motion, Jérôme Christen a préféré accepter de la transformer en postulat dès lors que le texte a paru trop contraignant dans ses détails. La motion oblige en effet la Municipalité a présenter au Conseil communal un projet conforme au texte de la motion, tandis que le postulat laisse une plus grande marge de manoeuvre à la Municipalité: elle doit seulement faire un rapport sur son appréciation du problème. La Municipale Elina Leimgruber a assuré que la Municipalité était favorable à ce projet et qu’une proposition en ce sens serait bientôt faite au Conseil communal.

«L’engouement pour la planche à roulettes, les trottinettes, BMX et autres disciplines du même type ne faiblit pas au fil des années. Au contraire, l’intérêt ne cesse de se renforcer. Vevey disposait il y a peu d’une rampe sur les quais près de l’embouchure de la Veveyse. Ancienne et en état de délabrement avancé, elle a toutefois dû être démontée et n’a pas été remplacée, ce qui constitue une lacune pour une ville de notre importance.

Par cette motion, nous demandons à la municipalité de présenter un projet d’une installation publique (en plein-air) destinée à la planche à roulettes (skateboard) et autres sports du même type (trottinette, roller in-line) dans un endroit proche des transports publics. La Municipalité, dans ses réflexions, devra prendre en compte les besoins des utilisateurs afin de réaliser un aménagement ciblé, le mieux adapté et pérenne. Pour déterminer le site idéal, la Municipalité fera un inventaire des lieux disponibles et envisagés.

Dans sa demande de crédit datant de février 2012 pour la réalisation d’un tel espace inauguré en septembre 2012, la commune de Sainte Croix relevait que « Ces disciplines ont la cote et ne peuvent pas être considérés comme une mode passagère ». Et, toujours selon la Municipalité de Sainte Croix, « en l’absence d’une telle infrastructure, les jeunes ont tendance à utiliser les routes, les escaliers ou autres espaces publics mettant ainsi en danger leur propre sécurité, ainsi que celle des autres usagers ». La Municipalité concluait que ce type d’équipement « constitue une offre sportive indispensable permettant de contribuer au mieux à l’intégration des jeunes dans la vie sociale ».

Fort de cette conclusion, nous demandons à la Municipalité de présenter un projet d’infrastructures pour les sports à roulettes adapté aux besoins des utilisateurs, a priori en béton en raison de sa durabilité, de nuisances sonores réduites, et parce qu’il permet d’être vraiment fabriqué « sur mesure » en fonction du site choisi.

Afin de réduire le coût de l’opération, il devrait être possible de faire appel aux compétences d’architectes ou de réalisateurs en partenariat avec les utilisateurs eux-mêmes, comme cela a été fait dans d’autres communes. Les « jeunes » et « moins jeunes » ayants ou ayants eu pour certains un engagement professionnel dans la pratique de ces sports, et qui ont participé à la rédaction de ce texte, se disent prêts à collaborer avec la Municipalité. Un groupe élargi est composé quant à lui de jeunes de 15 à 25 ans de la région veveysanne, décidés à prendre une part active à ce projet .

Une demande de participation aux communes voisines devrait être faite dès lors que de nombreux pratiquants de ces disciplines résident sur leur territoire. Enfin, il s’agira également de solliciter le Fonds du sport qui participe habituellement à ce type d’aménagement à une hauteur de 20 à 30% du coût.

Cette proposition s’inscrit parfaitement dans la stratégie municipale dans le cadre de son programme de législature 2011-2016 dans la mesure où il y est prévu une réflexion sur le développement du Sport « urbain »: skatepark, parcours mesuré de course à pied, roller sur les quais, espaces jeux de quartier, parcours fitness en ville.»

Vevey, le samedi 23 novembre 2013             Jérôme Christen

Texte rédigé en collaboration avec trois  passionnés de sports à roulettes : Christophe, Jason et Patrick.

 

 

 

 

 

 

L’engouement pour la planche à roulettes, les trottinettes, BMX et autres disciplines du même type ne faiblit pas au fil des années. Au contraire, l’intérêt ne cesse de se renforcer. Vevey disposait il y a peu d’une rampe sur les quais près de l’embouchure de la Veveyse. Ancienne et en état de délabrement avancé, elle a toutefois dû être démontée et n’a pas été remplacée, ce qui constitue une lacune pour une ville de notre importance.

 

Par cette motion, nous demandons à la municipalité de présenter un projet d’une installation publique (en plein-air) destinée à la planche à roulettes (skateboard) et autres sports du même type (trottinette, roller in-line) dans un endroit proche des transports publics. La Municipalité, dans ses réflexions, devra prendre en compte les besoins des utilisateurs afin de réaliser un aménagement ciblé, le mieux adapté et pérenne. Pour déterminer le site idéal, la Municipalité fera un inventaire des lieux disponibles et envisagés.

 

Dans sa demande de crédit datant de février 2012 pour la réalisation d’un tel espace inauguré en septembre 2012, la commune de Sainte Croix relevait que « Ces disciplines ont la cote et ne peuvent pas être considérés comme une mode passagère ».

Et, toujours selon la Municipalité de Sainte Croix, « en l’absence d’une telle infrastructure, les jeunes ont tendance à utiliser les routes, les escaliers ou autres espaces publics mettant ainsi en danger leur propre sécurité, ainsi que celle des autres usagers ».

 

La Municipalité conclut que ce type d’équipement « constitue une offre sportive indispensable permettant de contribuer au mieux à l’intégration des jeunes dans la vie sociale ».

 

Fort de cette conclusion, nous demandons à la Municipalité de présenter un projet d’infrastructures pour les sports à roulettes adapté aux besoins des utilisateurs, a priori en béton en raison de sa durabilité, de nuisances sonores réduites, et parce qu’il permet d’être vraiment fabriqué « sur mesure » en fonction du site choisi.

 

Afin de réduire le coût de l’opération, il devrait être possible de faire appel aux compétences d’architectes ou de réalisateurs en partenariat avec les utilisateurs eux-mêmes, comme cela a été fait dans d’autres communes. Les « jeunes » et « moins jeunes » ayants ou ayants eu pour certains un engagement professionnel dans la pratique de ces sports, et qui ont participé à la rédaction de ce texte, se disent prêts à collaborer avec la Municipalité. Un groupe élargi est composé quant à lui de jeunes de 15 à 25 ans de la région veveysanne, décidés à prendre une part active à ce projet .

Une demande de participation aux communes voisines devrait être faite dès lors que de nombreux pratiquants de ces disciplines résident sur leur territoire. Enfin, il s’agira également de solliciter le Fonds du sport qui participe habituellement à ce type d’aménagement à une hauteur de 20 à 30% du coût.

 

Cette proposition s’inscrit parfaitement dans la stratégie municipale dans le cadre de son programme de législature 2011-2016 dans la mesure où il y est prévu une réflexion sur le développement du Sport « urbain »: skatepark, parcours mesuré de course à pied, roller sur les quais, espaces jeux de quartier, parcours fitness en ville.

 

 

 

Vevey, le samedi 23 novembre 2013             Jérôme Christen

 

 

Texte rédigé en collaboration avec trois  passionnés de sports à roulettes : Christophe, Jason et Patrick.

 

 

 

 

 

3 réflexions sur « Un espace moderne en béton (skatepark) pour les sports à roulettes à Vevey »

  1. On peut simplement se demander pourquoi la Municipalité n’a pas d’elle-même assuré la continuité de la mise à disposition d’un lieu adéquat et équipé lorsqu’il est apparu que la rampe de l’embouchure de la Veveyse se déteriorait. Cela n’est pas arrivé du jour au lendemain… Bravo à Jérôme Christen d’avoir pallié à ce manque de suivi difficilement compréhensible.

  2. Deux ans après la prise en considération par le Conseil communal de La Tour-de-Peilz de la motion Rithener, sa Municipalité se penche sur l’implantation d’un skate-parc (notez qu’en Boélandie, l’orthographe diffère!) au beau milieu du Jardin Roussy. Ce qui ne manque pas de soulever, déjà, des discussions nourries quant à l’opportunité du site choisi. Pour des raisons évidentes d’accessibilité, de visibilité et de sécurité, je milite depuis plusieurs années pour un scate parque au bord du lac, mais pas à n’importe quel prix.
    Orthographe mis à part, il pourrait être opportun que les deux communes voisines prennent langue, accessoirement l’entreprise Nestlé, afin d’évaluer des synergies et créer un site “intervilles” à Entre-deux-Villes, là où le paon s’ennuie…
    http://www.leregional.ch/N56791/desaccords-autour-du-skate-parc.html

  3. J’ai lu le commentaire de Fabrice Laluc et trouve sa proposition adéquate même si je vais faire une autre suggestion ci-après.
    Nous avons appris au Conseil Communal de La Tour-de-Peilz, le 11.12.2013, l’intention de la Municipalité d’implanter un skate-park en plein milieu du Jardin Roussy. Je m’y suis opposée avec mon interpellation au Conseil Communal du 5 février 2014. En réponse à cette interpellation, la Municipalité m’a suggéré de faire opposition à la mise à l’enquête (pas encore de date fixée !), ce que je ferai. Des articles ont paru dans la presse à ce sujet.

    Je suggère à Vevey, de solliciter la Municipalité de La Tour-de-Peilz pour participer financièrement à la création du skate-parc qui sera implanté, peut-être au bord du lac, près de la Veveyse. Les jeunes de Vevey viennent volontiers se baigner tout l’été aux Bains des Hommes et Bains des Dames à La Tour-de-Peilz ; les jeunes de La Tour-de-Peilz pourraient aussi se déplacer jusqu’à la Veveyse pour y pratiquer leur sport. Les quais sont plats et il n’y a aucune difficulté de se déplacer en patins à roulettes ou en planche entre La Tour-de-Peilz et Vevey. Qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *