Vie de Château

Le Municipal Jérôme Christen a récemment lancé un coup de fil à un membre du comité du Vevey-Basket pour savoir d’où partait le bus pour aller au repas des supporters du club à Chexbres. Réponse: “devant chez toi”. “A coté de l’Hôtel de Ville?” a demandé Jérôme Christen pour être sûr d’avoir bien compris. “Devant chez toi!” lui a répété son interlocuteur hilare. Le Château de l’Aile, puis maintenant l’ancienne banque Cuénod ce n’est pas assez pour notre libre municipal, il rêve maintenant d’habiter à l’Hôtel de Ville…

Une réflexion sur « Vie de Château »

  1. Rien à voir mais il s’agit d’une idée et surtout d’un concept…

    Il en a déjà été question avec Marie Gétaz et Gummi (projet du Rivage), soit d’obtenir une cuisine pour donner des cours du soir, des séminaires, des colloques etc.(cuisine de la structure de la petite enfance à disposition?)

    Mais suite à l’article 24 Heures sur l’atribution-location des locaux de l’ancienne prison, pourrait-on envisager l’utilisation de la cuisine (mais existe-t-elle?)

    Et éventuellement la location d’une cellule pour dépôt matos!?

    L’OGRE – soit l’Observatoire Gourmand de Réalisation et d’Expérimentation (Culinaire)pourrait ainsi trouver une assise, un port d’attache et plus selon affinité…

    Une rencontre mensuelle (ou plus) pourrait animer la thématique culinaire et dynamiser ce pôle d’animation et de compétences en associant divers partenaires (FRC, Alimentarium, Musée romain de Vidy, Musée du pain, Echallens, Musée Gruyérien (I. Raboud), la Semaine du Goût, les Ligues Vaudoises pour la Santé, et au niveau fédéral les instances en lien avec l’alimentation. L’Uni de Neuchâtel (M. Schlup directeur de la bibliothèque) et la chaire de cuisine moléculaire, Denis Martin (Vevey) etc pourraient tisser un réseau dense et fertile, évolutif et mêlant expérimentation concrète et apports académiques dans les champs de la recherche en sciences humaines, sociales et du vivant (diététique, physico-chimique, biodiversité…)

    Meilleures salutations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *