L’avocat reste le maître

Dans 24 Heures du 15 juin, le pyromane Pierre Chiffelle se dit “un peu déçu du procès d’intention qu’Yves Christen me fait dans son feuillet tous-ménages”. C’est vraiment l’hôpital qui se fout de la charité, quand on se rappelle que Pierre Chiffelle a construit toute sa carrière politique sur les procès d’intention, commençant contre Yves Christen au moment où ce dernier construisait sa villa dans les années ’80, finssant par Bernd Grohe dans l’opération du château de l’Aile, en passant par tout ce que le canton compte comme hommes un tant soit peu de droite, ou fortuné ou détenteur de pouvoir.

Alors que Pierre Chiffelle ne soit pas trop déçu quand même: en matière de procès d’intention le maître (puisque c’est comme ça qu’aiment à se faire courtiser les avocats) dépasse toujours de très loin ses élèves.

La Truffe