Conseil communal du 9 mars 2007

Interpellation Bischhoff: demande d’augmenter les “clous” d’affichage public (il y en a huit actuellement), en particulier au nord de la commune. Mme Burnier répond que la Municipalité discutera avec la SGA pour avoir trois “clous” supplémentaires.

Interpellation Narbel: pose des questions sur les normes d’isolation des bâtiments (responsabilité de la commune?). M. Christen répond que la commune peut mandater des professionnels pour effectuer des contrôles selon la LATC.

Interpellation Chambaz: dénonce l’insalubrité des vestiaires et des douches des Galeries du Rivage, afectant le Riviera Basket. M. Christen répond que des travaux seront prochainement exécutés (préavis à déposer d’ici à la fin 2007).

Interpellation Roduit: demande à la commune de Vevey de participer au projet Rhône-Eole. Il y sera répondu lors de la prochaine séance.

Interpellation Bertschy: quelles sont les intentions de la Municipalité s’agissant des terrasses de café et de leurs horaires d’ouverture? La commission municipale d’animation traite de ces questions. Les terrasses peuvent ouvrir dès le 15 mars.

Interpellation Melchior: il faut améliorer l’offre en matière de repas de midi et augmenter les capacités d’accueil de la petite enfance, voire augmenter le nombre d’UAPE. Le Syndic précise qu’il y a surtout des besoins au Sud-Est de la ville.

Postulat Girardin: il faut combattre le petit crédit. Le postulant propose que la commune mette sur pied une unité de désendettement et étudie comment peut-on aider les personnes victimes de l’endettement.

Interpellation Pilloud: les bancs publics en fer de couleur blanche situés sur le Quai Perdonnet sont trop bas et des personnes âgées ont de la peine à se relever lorsqu’elles s’asseyent.

Vevey Libre: intervention de M. Nicollier au sujet du projet de “Maison des sociétés” de M. Chambaz: le point 12 du rapport 4/2007 sur les motions en suspens dit que la Municipalité n’entend pas faire de gros investissements et “attend actuellement des demandes” de sociétés locales. La Municipalité croit-elle vraiment que des sociétés vont faire des demandes afin de s’installer dans une authentique prison? M. Dupont répond qu’en fait, un préavis sera bientôt déposé pour l’engagement d’un crédit de CHF 150’000.- en vue de réaliser des travaux d’aménagement dans ce bâtiment. Il s’agira de le rendre attractif et fonctionnel pour les sociétés locales. Par ailleurs, un appel d’offre sera fait afin de trouver des sociétés intéressées.