Le Filon du Syndic

Lors du débat au parlement vaudois sur la gestion des déchets, le syndic de Vevey Laurent Ballif s’est vivement engagé pour combattre l’introduction de la taxe au sac ou au poids, en dépit de l’obligation légale fédérale. Il s’est lancé dans un plaidoyer en faveur de la valorisation des déchets, source de revenus, de matières premières et d’énergie comme le fait la SATOM à Monthey. Pour le syndic, le tri coûte cher, notamment en travail de ramassage. Donc, plutôt qu’inciter au tri par une taxe, selon M. Ballif, il faut renforcer les filières de valorisation. Ce qui a fait dire, en coulisses, au député vert Eric Walther: “la Commune de Montreux pourrait offrir à Vevey tous ses déchets puisqu’ils rapportent…”. Voilà donc la solution pour combler des finances déficitaires: récoltons les déchets de toutes les communes qui le veulent bien et ce sera bientôt le pactole!

Une réflexion sur « Le Filon du Syndic »

  1. L’idée en soit n’est pas si mauvaise. Après tout, nous vivons dans une même agglomération non?
    Dès lors, une fusion serait amplement bienfaitrice pour nos communes.
    La gestion de récolte des déchets ne serait d’ailleurs pas le dernier point améliorable.
    A quand un “Vevey libre” militant pour la fusion? Même si, alors, il ne resterait plus qu’un riviera libre?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *