L’analyste du PLR

24 heures nous apprend que Jacques Décosterd, Conseiller communal à Vevey, se lance dans la course à la présidence du PLR. Inconnu en dehors de la Riviera, mais considéré comme un fin analyste politique, écrit le journaliste dans l’édition de vendredi du quotidien vaudois.
Il est vrai que Jacques Décosterd est un des rares “cerveaux actifs” que compte le PLR veveysan, mais il ne semble pas plus connu sur la Riviera qu’en dehors puisque lors des dernières élections au Grand Conseil il a terminé dernier de la liste PLR à plus de 300 voix de son coreligionnaire Roger Marinelli. Pour justifier sa candidature, il avance la solide connaissance de position de minoritaire qu’ont les sections PLR de Montreux et Vevey, expérience nouvelle pour le PLR au niveau cantonal. Mais dès lors que ce parti fait toujours partie de la majorité au sein du Grand Conseil vaudois et même plus largement que lors de la législature écoulée, on en vient à douter de ses capacités de fin analyste…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *