SWISSMEDIA

Des entreprises éclosent-elles vraiment à la pépinière du Swissmedia Center? C’est le titre d’une interpellation déposée par Jérôme Christen à la séance du Conseil communal de Vevey du 21 juin. L’objectif est d’obtenir un bilan du travail effectué par cette institution subventionnée par l’Etat de Vaud et la commune de Vevey.

Voici le texte déposé:

Un montant d’environ CHF 90’000.- figure au budget chaque année à titre de subvention du pôle technologique Swissmedia. Il s’agit de financer un incubateur d’entreprises et une pépinière. La ville de Vevey a signé un contrat tripartite avec l’Asssociation Swissmedia et l’Etat de Vaud qui doit être prochainement renouvelé.

Nous n’avons que peu d’informations à ce sujet. Pour tout dire, rien dans les cinq derniers rapports de gestion, alors que nous avons plusieurs pages de commentaires sur des associations qui bénéficient de subventions bien plus modestes.

Ces deux dernières années pourtant, des critiques se sont fait jour sur les résultats médiocres obtenus par cet incubateur/pépinière et sur le mauvais accueil réservé à des demandes.

En juin 2011, un habitant de Vevey au chômage s’est adressé à l’association pour bénéficier d’une aide à la création de son entreprise, dans le domaine de l’information, soit un secteur dont Swissmedia center se targue d’être un pôle de compétences.

Après avoir rencontré le directeur du Swissmedia Center, lequel semblait très ouvert, le demandeur a rempli les questionnaires nécessaires, a constitué son dossier, a sollicité un soutien et a reçu un courriel en juillet l’informant du fait qu’une décision allait être prise et lui serait communiquée dans la semaine.

Depuis plus rien, malgré plusieurs rappels par courriel et téléphone entre août et novembre dernier. C’est le silence radio. L’entreprise en question, qui gère le site internet «nouvelles-sportives.ch», a finalement pu voir le jour grâce à l’ORP de Vevey et Genilem, mais sans le soutien prévu dans le cadre de la pépinière d’entreprises.

D’où les questions suivantes :

1. Quelles entreprises ont-elles bénéficié de l’aide du Swissmedia center, dans quel secteur d’activité, sous quelle forme, et comment se portent-elles aujourd’hui?
2. Comment la Municipalité explique-t-elle le couac survenu cet été avec l’entreprise précitée? Y-a-t-il eu d’autres cas ?
3. Forte des informations dont elle dispose, la Municipalité est-elle disposée à reconduire son soutien au pôle Swissmedia?

Jérôme Christen, le 16 juin 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *