Des fléches à la Veyre

L’armée a investi il y a quelques jours le terrain de la Veyre à Saint-Légier appartenant à la commune de Vevey. Cette prairie a été choisie pour y faire atterrir les hélicoptères des chefs d’Etat qui participent au sommet de la Francophonie. Nicolas Sarkozy n’aurait en effet pas apprécié de devoir atterrir à Rennaz sur un terrain destiné à l’accueil de roms. Pas de chance, car le terrain de la Veyre accueille parfois des roms. Mais ça l’armée suisse ne peut pas le savoir, puisqu’elle n’a consulté ni la commune de Vevey, ni celle de Saint-Légier avant d’investir cet espace… Les archers ne savent encore pas quel plaisir ils auront d’essayer ces nouvelles cibles volantes et médiatiques.
Question: l’usage du terrain, s’il a été facturé aux roms, le sera-t-il à l’armée ou peut-on occuper ainsi inopinément un terrain sans la moindre information aux intéressés au grand dam des tireurs à l’arc qui l’utilisent pour leurs entraînements? En tout cas, ce terrain à déjà l’habitude des flèches…

2010-10-23-Des_fleches_a_la_veyre

Voir la vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *