20 avril 2021

Les bons comptes du président

Le président du Conseil communal Etienne Rivier est d’une sincérité touchante : lors de la séance du 17 juin, du haut de son perchoir, il déclare  à propos des comptes communaux 2009: « Moi, je n’ai de toute façon jamais rien compris à ces comptes (…) j’avoue». La truffe comprend maintenant pourquoi M. Rivier était convaincu qu’une baisse du taux d’imposition était supportable pour le ménage communal… Puisqu’il est arrivé au terme de sa présidence, on suggère au candidat du Parti Libéral-Radical à la Municipalité de consacrer un peu de temps à des cours intensifs de comptabilité pour être prêt pour la campagne électorale à défaut de devenir municipal des finances.

6 réflexions sur « Les bons comptes du président »

  1. Sa Sainteté Clément XIII croit avoir démasqué la truffe. Pas de chance, elle n’est pas débusquable, puisque c’est un collectif.

    Et pathétique, cela peut vouloir dire beaucoup de choses: boulversant, déchirant, émouvant, touchant, etc. mais est-ce bien cela que le président du PLR a voulu dire? Une chose est sûre: son sens de l’humour est plutôt vaporeux. Pour cela, il faudra repasser.

  2. Pathétique est plutôt a comprendre dans son second sens

    2. qui est digne de pitié, qui la provoque.

    Assimiler une attaque personnelle à de l’humour rentre aussi très bien dans cette même définition.

  3. Eienne Rivier a été un très bon président. Certes, pas parfait, mais probablement un des meilleurs de ces dernières années. Il a dirigé les séances avec humilité, humour et fermeté quand c’était nécessaire. Toutefois la sincérité conduit parfois à des bévues et son commentaire à propos des comptes en était une. La Truffe l’a resituée avec un humour dans le contexte politique actuel. C’est de bonne guerre, M. Jost. Et à l’avenir, le PLR risque de souffrir, car il n’y a pas de relève. Le fait qu’il propose à la 2ème vice-présidence Patrick Bertschy est un signe. L’ancien pilier du Vevey Basket est un type honnête, mais caractériel et impulsif. Quelle image pour le PLR!

  4. Cher M. Loyal, je vous rejoins pleinement sur le constat de qualités de la présidence d’Etienne Rivier.
    Par contre, je ne partage pas votre analyse en ce qui concerne l’avenir du PLR veveysan. Ce dernier compte en son sein des membres capables de traiter les dossier communaux avec efficacité et lucidité. Qualités que M. Bertschy possède.

    La structure issue de la fusion entre les Radicaux et les Libéraux est dynamique et attire de nombreuses personnes intéressées à participer à la vie politique locale.

  5. Mais de quoi se plaignent Messieurs Clément et Jost ? Le cri du coeur d Président Rivier est un élément d’information pertinent sur le candidat Rivier, surtout candidat d’un parti pour lequel les finances sont l’alpha et l’omega de la politique (voire la finance l’alpha et l’omega de la société…).
    Que cette information soit distillée plus ou moins d’humour n’enlève rien à sont intérêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *