Séance du Conseil communal du 17 juin 2010

En bref, voici l’essentiel de cette séance relativement importante que nous vous présentons sous forme de pièces choisies :
Rapport de Gestion : Rappelons ici qu’il s’agit des conclusions du travail de la Commission permanente de Gestion, présidée cette fois-ci par un conseiller Vevey Libre, Michel Werffeli. Ce rapport analyse tout le travail fourni par la Municipalité et son administration du 1er janvier  au 31 décembre 2009 (document de 188 pages téléchargeable sur www.vevey.ch ==> Vie politique ==> Conseil communal ==> Recherche des doc. du CC dès juillet 2006 ==> Greffe Municipal ==> Rapport de gestion 2009 ==> Télécharger).
Après quelques interventions sans beaucoup d’importance, le Conseil adopte ce rapport à l’unanimité, sans abstentions.
Ce qui signifie que l’ensemble des partis, sans aucune exception, sont satisfaits de la manière dont le « gouvernement » a travaillé durant 2009. Il faudra s’en souvenir par la suite.
Comptes communaux de l’exercice 2009 : Document de 189 pages, 2860 comptes, 112,55 mio de charges et 112,90 mio de recettes, donc d’un excédent de 0,40 mio.
Le Conseil adopte ces comptes à l’unanimité moins une abstention. Dommage qu’il ne soient eux pas téléchargeables à ce jour. Prions pour que cela le soit bientôt. Là aussi faudra-t-il se souvenir que tous les partis, sans exception, ont accepté la manière dont les ressources financières ont été utilisées durant 2009.
Rapport sur la prise en considération du Postulat dit « Pierre Clément » : Vevey Libre s’était déjà exprimée sur notre site quant à la position qu’elle adoptait (voir sur notre site www.veveylibre.ch ==> Rubriques ==> Dossier Grand’Place – Rivage ==> Rappel de la position VL ….). Elle était contre, ce que Stéphane Molliat, notre président de groupe, n’a pas manqué de relever. Le Parti Libéral-Radical explique sa démarche qui se veut écologique (électricité), avec 50 places supplémentaires sur la Place du Marché et un transit de voitures maintenu sur cette même place.
Au vote, le Conseil refuse la prise en considération par 29 oui venant de tout le PLR et PDC, 39 non venant de tous les autres partis, sauf 8 UDC qui s’abstiennent en bloc.
La Place du Marché vous remercie !
Vente de la parcelle communale N° 595 sise au Quai Perdonnet : Le PLR se lance alors à nouveau dans un exercice périlleux, consistant à vouloir contester la manière dont la Municipalité a choisi l’acheteur. Notre municipal Vevey Libre, Jérôme Christen, s’élève contre cette suspicion d’avoir mal organisé l’appel d’offre publique qui s’est pourtant faite dans les règles de l’art et des limites des compétences municipales. Ce qui l’inquiète en plus, c’est que l’attaque PLR semble être fortement téléguidée par un candidat à l’achat mauvais perdant, évincé lors du choix du nominé.
Le PLR insiste pour que soit voté une non entrée en matière sur ce préavis.
Affaire rapidement liquidée : Le Conseil vote à 29 oui pour cette expulsion du préavis à l’ordre du jour et 47 contre, estimant que si le Conseil est là, c’est pour statuer et non pas pour aller boire un verre plus vite.
Et l’on passe au vote final, secret cette fois-ci, toujours sur la demande du PLR qui estime que certains se gênent de s’exprimer visiblement. Cela ne changera rien. Le Conseil se montre particulièrement déterminé dans ce dossier :  il accepte le choix fait par la Municipalité dans le respect de l’équité et des règles de l’appel d’offre public par 46 voix (avec Vevey Libre et l’UDC) contre 29 (PLR et PDC) qui s’y opposent et un bulletin blanc non-identifié, puisque justement secret.
La messe est dite.
Demande de crédit pour quatre tunnels de culture : Vevey Libre estime que l’excellent travail fourni par « Parcs et Jardins » sous la houlette de son patron, Jean-François Fave ne peut se faire sans donner les outils et infrastructures appropriées, ce qui n’est pas le cas actuellement.
Le Conseil est du même avis, puisqu’il vote ce crédit par 68 oui, 4 non et 4 abstentions.
Vous voulez savoir ce qui se passe chez Vevey Libre, allez régulièrement sur www.veveylibrew.ch ==> agenda    qui est mis régulièrement à jour.

Une réflexion sur « Séance du Conseil communal du 17 juin 2010 »

  1. La démarche d’Olivier Ferrari à propos de la vente de la parcelle No 595, dite “parcelle du pêcheur” n’est certes pas acceptable, mais que dire de l’attitude d’une élue du Parti Radical-Libéral qui faisait partie de la commission chargée d’étudier ce projet de vente, alors qu’elle avait elle-même fait une offre d’achat pour ce terrain. Merci à la conseillère communale Norma Riesen d’avoir eu le courage de dénoncer ce conflit d’intérêts.

    Réplique de Jacques Décosterd (PLR): « Mme Kaeser n’a participé qu’à la première séance et dès lors que le PLR a pris connaissance de ce conflit d’intérêt, il a aussitôt fait remplacer l’élue en question pour la seconde réunion ».

    Renseignement pris, le PLR avait été pourtant averti bien avant, mais n’a pas réagi…

    Et cela n’a pas empêché le PLR de défendre par copinage l’offre d’Olivier Ferrari qui était pourtant inférieure de 200’000 francs à celle retenue par la Municipalité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *