29 juillet 2021

Le Rivage pour le foot, mais pas pour la musique

Vevey Libre dépose pouir la prochaine séance du Conseil communal du 20 mai une interpellation, intitulée  « le Rivage pour le foot, mais pas pour la musique » La teneur est la suivante :

À la Municipalité de Vevey,

Nous apprenons avec stupéfaction hier après-midi, 7 mai 2010, que l’Association « Tous Artistes Confondus » (A.T.A.C) qui gère le Rocking Chair, s’est vue refuser l’organisation d’une soirée musicale baptisée « NOX ORAE » prévue pour le mercredi 18 août 2010 au Jardin du Rivage de 17.00 h à 24.00 h avec quatre groupes  de musique de haut niveau. M. Joël Bovy, responsable du Rocking Chair nous confirmait la nouvelle.

L’association qui s’est vu accorder récemment des rallonges de subsides de la part de notre Conseil communal – qui a donc reconnu et confirmé l’utilité publique de cette association – a présenté un document complet et sérieux quant à l’organisation de cette soirée. Il s’agit  d’un projet d’évènement culturel qui doit être considéré comme important pour notre ville. Les contacts avec Police Riviera ont par ailleurs démontrés que cet évènement ne posait aucun problème insurmontable (400 visiteurs attendus), ni sur plan de la sécurité, ni sur celle du parcage des véhicules.

Le point fort de ce projet est de proposer une soirée musicale et estivale, en plein air, au bord du lac. L’événement se veut populaire, mais avec une programmation hors des autoroutes de la musique commerciale.

Le choix des groupes a été fait avec des critères précis : musique actuelle, cohérence entre les groupes, qualités musicales reconnues, accessibilité à un large public y
compris les enfants et les jeunes, musique adaptée à l’espace, le bord du lac et au temps, une soirée d’été, le tout dans un cadre à l’atmosphère chaleureuse.

L’événement serait payant, mais à un tarif accessible au plus grand nombre : CHF 20.00 en pré-location et CHF 25.00 aux portes. Les enfants de moins de 12 ans accompagnés de leurs parents auraient l’entrée libre.

ATAC a, par ailleurs, une grande expérience dans les événements en plein air.

Le refus semble être essentiellement motivé par des raisonnements quelque peu confus. Oui à cet évènement, mais allez voir ailleurs qu’au Jardin du Rivage. Toutefois aucune solution de rechange sérieuse n’a été suggérée.

Ce même Jardin et la Place du Marché sont pourtant largement sollicités par plein d’autres évènements  sans que personne ne songe à renvoyer les organisateurs ailleurs.
Cette décision est un très mauvais signal donné aux jeunes de notre ville que ce soit pour les organisateurs  qui se sont beaucoup investis dans ce projet ou pour le public attendu.

Questions à la Municipalité :
– Est-il vrai que, sur le fond, la Municipalité ne s’oppose pas à un tel évènement et qu’elle en reconnaît l’apport culturel pour notre ville ?
– Est-il vrai que la Municipalité a finalement refusé de donner une autorisation à ce projet dans le Jardin du Rivage pour éviter le courroux des riverains ?
– Est-il vrai que la Municipalité craint un découvert financier en cas de pluie, risque qu’elle ne veut pas prendre, alors qu’il serait pourtant le même si le spectacle avait lieu ailleurs ?
– Comment la Municipalité peut-elle justifier un choix qui nous apparaît, jusqu’à preuve du contraire, comme arbitraire ?

Nous nous satisferons d’une réponse orale.

08.05.2010, au nom de Vevey Libre, Francis Baud

24 h samedi 22.05.2010

CONCERT VWEVEYSAN…à LA TOUR-DE-PEILZ

NUISANCES, La Municipalité de Vevey a refusé un concert pour ne pas froisser les riverrains. Il se tiendra dans la commune voisine.

«Tout est bien qui finit bien!» clame Joël Bovy, du Rocking Chair. La soirée, initialement prévue avec quatre groupes le 18 août au jardin du Rivage, à Vevey, aura lieu au jardin Roussy, à La Tour-de-Peilz. A la même date. «Nous avons pu trouver un accord avec la commune voisine et nous nous en réjouissons», poursuit Joël Bovy. «Nous sommes contents de faire vivre ce bel espace public et de donner un coup de main aux autorités de Vevey», explique le municipal boéland Lyonel Kaufmann.

L’exécutif veveysan avait interdit la soirée pour ne pas voir les riverains se lasser, eux qui voient se déployer cet été sous leurs fenêtres: «Animai, puis l’écran géant de la Coupe du monde durant un mois, ou encore le beach-volley et le concert de Ramazzotti sur la place du Marché», détaille la municipale veveysanne Madeleine Burnier. Francis Baud (Vevey Libre) a déposé une interpellation sur cet objet, jeudi au Conseil communal, pour se plaindre de l’interdiction du concert, avant de se déclarer satisfait par la solution trouvée.

CHRISTOPHE BOILLAT

5 réflexions sur « Le Rivage pour le foot, mais pas pour la musique »

  1. Pour le foot, on supprimera un arbre, malencontreusement situé dans l’axe de l’installation temporaire, sans qu’une autre solution d’implantation ait été étudiée. Que veut on ? Un parc pourvu d’arbres, ou une place de spectacles ? En cela, Scanavin, La Grande place et Place Robin offrent un potentiel large, qui ne nécessite pas le sacrifice des valeurs naturelles et patrimoniales.

    Le Gris

  2. Couper un arbre c’est aussi une “coupe culturelle”… je considère donc que “Le Gris” est d’accord avec nous pour maintenir cette manifestation à cet endroit.
    Je précise qu’elle ne pourrait avoir lieu sur la place du marché, n’attirant pas 20’000 personnes comme Eros Ramazotti, ni à la Place Scanavin qui se verra équipée pour recevoir Ciné Rive tout l’été.

    Reste la Place Robin qui potentiellement aurait la place mais qui n’a pas de scène comme au Rivage. En monter une de but en blanc serait un coût supplémentaire et le voisinage est plus dense et tout autour de la place, ce qui augmenterait encore les risques de plaintes. Dès lors, je ne comprendrais pas que la Municipalité accepte cette solution…

    Il suffit donc qu’elle revoie sa position et donne son accord pour cette manifestation exceptionnelle (se rappelle t’on de Rive-Rock?, fin 80′ début 90′ où des concerts se déroulaient en été à cet endroit).

  3. Ben voila Vevey s’endort!!!!
    La musique dérange certains, triste pensée.
    N’oubliez pas la coupe du monde arrive début juin cela va être chaud dans les rues de Vevey.
    Alors soyez fous….
    Demandez à votre Municipalité canal foot musique et bien d’autres choses pour les loisirs estivaux.

    Gilles BODIN un Grassois

  4. Ben oui, ça se passe comme ça à Vevey?…
    Ben non, nous sommes là pour donner le coup de pousse, faire levier, là ou il le faut: Comme il le faut!
    Musique, quand tu nous tiens…

    Comme le pense Mitch, comme le dis Gilles: Soyons fous OSONS!

  5. PRIVE DE SHOW POUR MÉNAGER LE VOISINAGE
    COMMENTAIRE DE 20 MINUTES DE LUNDI 10 MAI 2010
    par Raphaël Pomey – Quatre semaines de foot sur écran géant au bord du lac, d’accord. Mais pour 7 heures de musique, c’est niet!
    «Arbitraire», c’est ainsi que Francis Baud, du parti Vevey Libre, juge la décision de la Municipalité concernant la soirée Nox Orae. Prévu en août au jardin du Rivage, ce show vient d’être refusé pour «préserver le tranquillité des voisins».
    Fans de foot qui rient, mélomanes qui pleurent… (photo: Keystone)
    Faisant dans la pop intello, les groupes attendus n’allaient pourtant pas les terroriser. Oui mais voilà, du 11 juin au 11 juillet, les lieux seront déjà investis par les fans de foot, qui y jouiront d’un écran géant pour le Mondial. «Avec en plus la manifestation AniMai, dès le 20 mai, les riverains auront beaucoup d’animation dans leur secteur ces prochains temps, note la municipale de la Culture, la libérale Madeleine Burnier. Elle ajoute que la décision ne vise pas à nuire au club Rocking Chair, organisateur de la soirée: «Il est d’ailleurs soutenu financièrement par la Ville.»
    Pour elle, le coup de gueule de Francis Baud est motivé par d’autres soucis que la promo de la musique: «Les élections sont dans un an…» Une allusion qui n’émeut pas l’intéressé: «Oui, je fais de la récupération politique, mais c’est pour aider les jeunes. Mme Burnier, elle, choie les riverains du jardin du Rivage car ce sont des électeurs de son parti.» Il demande à la municipale de s’expliquer lors du prochain Conseil communal.
    Seuls à rester calmes, les organisateurs du show cherchent déjà un autre lieu pour le concert. «Nous acceptons cette décision et tentons de trouver autre chose pour que la soirée ait lieu en plein air», conclut Maude Paley.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *