Rappel de la position de Vevey Libre par rapport à toutes les initiatives récentes et à venir, voulant traiter dans l’urgence le réaménagement de la Place du Marché

1° Pourquoi ce rappel ?
Lors de la prochaine séance du Conseil communal du 20 mai 2010 sera traité le postulat de M. Pierre Clément (PLR) intitulée « Voitures électriques, parking gratuit à Vevey ». Le Conseil communal sera invité soit de ne pas entrer en matière, soit de renvoyer le postulat à la Municipalité. L’enjeu n’est pas vraiment vital, car même si le postulat est finalement renvoyé à la Municipalité pour qu’elle en prenne acte, elle n’est engagée à aucune contrainte, contrairement à une motion ou un projet de décision.
Que propose le PLR, dans l’essentiel :  
a) de créer sur la Place du Marché 55 petites places de parc gratuites avec bornes électriques payantes pour les véhicules électriques.
b) de réduire les dimensions des places de parc actuelles de 20 cm en largeur et de 100 cm en longueur, permettant ainsi d’augmenter le nombre de places d’actuellement 440 à 509.
c) de maintenir l’axe de transit existant pour le trafic venant de l’Est pour aller à l’Ouest, tout en le ralentissant par des ralentisseurs naturels.
d) améliorer la sécurité des zones piétonnes en les séparant du trafic.
e) de supprimer les places de parc au Sud, le long de l’ancienne pergola.
2° Confrontation de ce postulat à toutes les autres motions et postulats, adoptés par le Conseil communal dans le proche passé, à savoir :
– prise en considération de la motion de Stéphane Molliat (Vevey Libre) lors de la séance du Conseil du 28 février 2008 « pour un parking souterrain derrière la gare » et renvoi à la Municipalité pour étude, motion qui s’opposait déjà à l’idée d’un parking sous la place du Marché,
– prise en considération de la lettre de Vevey Libre, adressée à la Municipalité, du 7 janvier 2009, l’invitant à retirer son préavis N° 22/2008 demandant un parking sous la place du marché, estimant qu’il n’avait aucune chance de passer,
– rejet du même préavis N° 22/2008,  lors d’une séance extraordinaire convoquée par son président de l’époque, Francis Baud (Vevey Libre) le jeudi 22 janvier 2009, rejet appuyé à l’unanimité par Vevey Libre,
– prise en considération du postulat « pour des lignes directrices en matière de mobilité en Ville de Vevey », avec un appui unanime de Vevey Libre, lors de la séance du 26 février 2009, et qui stipulait, entre autre :
° d’alléger la circulation automobile en Centre Ville, en réduisant sensiblement le
   nombre de places de parc sur la Place du Marché,
° de remplacer ces places par la mise à disposition de places de stationnement
  de substitution, notamment derrière la gare.
  (voir www.veveylibre.ch sous « Rubriques » Dossier « GrandPlace-Rivage »)
3° Position actuelle de Vevey Libre :
Vevey Libre a toujours prôné la mise à disposition, d’abord, de nouvelles places de substitution, privilégiant le secteur derrière la gare, avant de songer à réduire des places sur la Place du Marché.
De plus, Vevey Libre est aujourd’hui d’avis :
a) que le parking derrière la gare doit être complété par des aménagements conséquents pour les piétons, afin de leur faciliter l’accès jusqu’à la Place du Marché, ce qui semble être aussi l’avis des experts qui se penchent actuellement sur ce dossier,
b) une fois tout cela mis en place, de réduire le nombre de places sur la Place du Marché d’environ 100 unités, afin de pouvoir élargir les zones de détente sur les quatre côtés de la place et de rendre dite place plus conviviale.
c) qu’à terme, le quai Perdonnet devenant zone piétonne, de supprimer le transit du trafic entre l’Est et l’Ouest de la place.
d) qu’il faut maintenant attendre que la Municipalité « sorte du bois » et réponde aux problèmes soulevés par toutes les initiatives de Vevey Libre mentionnées ci-dessus sous point 2  et qu’elle nous dise à quoi elle en est avec les crédits d’études votés par le Conseil communal en date du 7 mai 2010 (préavis N°10/2009) et ce à une large majorité (quelques avis contraires). Rappelons qu’il s’agit dans ce préavis :
– d’une étude d’un plan de mobilité et d’urbanisme intégré de la Ville,
– d’une étude du secteur gare
– le tout pour des crédits votés par le Conseil communal de CHF 1’096’000.–.
4° Notre action Vevey Libre dans l’immédiat:
a) Vevey Libre invite la Municipalité à communiquer l’état d’avancement des travaux définis dans le préavis N° 10/2009 dans les meilleurs délais, et laisser, en attendant, la Place du Marché en l’état, jusqu’à ce que l’on y voit claire sur l’ensemble du Centre-Ville.
b) Dans l’immédiat, Vevey Libre se positionne unanimenet par rapport au postulat de Pierre Clément avec un :
– Non à l’augmentation du nombre de places sur la Place du Marché,
– Non à une énergie tout aussi polluante (pollution à travers la production de l’électricité) que l’actuelle (carburant), d’autant que les véhicules potentiellement utilisateurs de ces bornes n’existent pas pour l’instant,
– Non aux augmentations arbitraires de places Mobility qui se font, comme des places de taxis, au fur et à mesure des besoins mesurés par la Municipalité,
– Non au marquage de grandes places pour gros véhicules (sous réserve des camionnettes de livraisons à heures fixes),
– Non au maintien, à long terme, du transit Est à Ouest en traversant la Place du Marché.

2 réflexions sur « Rappel de la position de Vevey Libre par rapport à toutes les initiatives récentes et à venir, voulant traiter dans l’urgence le réaménagement de la Place du Marché »

  1. je constate une fois de plus que tout est difficile pour realiser quoique cela dans la ville de vevey.
    il ne faut pas oublier que vous etes en l´an MMX.
    que le moyen age est bel et bien fini.
    qu´il faut aller de l´avant avec les nouvelles technologies que la conotation est ouest nord sud est reserve aux astres et non à des clivages politiques ou prives. au lieu de dire non ou peut etre oui engager des expertises et des etudes qui coutent un saladier…. il faut un jour agir!!!!
    comme il se dit chez nous en france on prend ses responsabilites et on excecute!!!!!
    et helas la vie est ainsi faite il n y a que les cons…… qui ne changent pas d avis.
    pour votre culture personnelle en france il y a deja un parc d automobiles electriques important meme la poste en est equipe…….. cela reste reveur…..
    et cela ne greve en rien le delai d acheminement du courrier.
    je vous laisse a vos discours purement politique qui à mon avis ne servent plus à rien si ce n est… de se masturber l esprit.
    sinceres salutations
    gilles BODIN

  2. Cher Monsieur Bodin,
    Merci pour vos commentaires remplis de bon sens.
    Je n’ai pas l’occasion de vous connaître, mais au plaisir de vous rencontrer.
    Meilleures salutations.
    Pierre Clément

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *