2 réflexions sur « Pourquoi Vevey Libre? Pour faire de la politique de proximité »

  1. Dans votre publication, vous mentionnez à la page 6, sous “22 janvier 2009 Parking Place du Marché” une information qui est FAUSSE:
    “Vevey Libre vote contre la droite et une partie de la gauche et fait capoter le projet Municipal”

    La “droite” comme vous le dites, a voté CONTRE un mauvais projet Municipal sous-dimensionné de 280 places visant à asphyxier la Vieille Ville de 100 places de parc. Nous avons proposé un parking souterrain de 600 places propre à répondre aux besoins exprimés des habitants et des commerçants.
    Pour une fois, ce qui n’est pas coutume pour Vevey Libre, vous avez voté AVEC ce que vous appelez la droite, mais pas pour les mêmes motifs.
    Meilleures salutations.

    Pierre Clément
    Président PLVv

  2. J’ai parcouru votre document avec intérêt.

    • La remarque générale que j’aurais envie de faire est que tout un chacun,dont Vevey Libre, fait de l’idéologie sans le savoir, comme M. Jourdain faisait de la prose.

    • Et aussi qu’on se demande, à force de lire les dangers de l’inféodation à des partis cantonaux, ce qui amène Vevey Libre à s’impliquer dans la construction d’un parti régional et cantonal…

    • Mais ce qui m’amène à vous écrire, c’est mon étonnement de lire en page 6, à propos de la séance du 4 septembre 2008, Nouvelle garderie à la rue de l’Union avec Nestlé, «Le Conseil communal accepte le préavis, Vevey Libre votant avec les autres sauf l’extrême gauche».

    – Je n’ai aucun souvenir d’une telle opposition de notre part. Ce n’est évidemment pas une preuve.

    – Mais le PV du Conseil n’en fait pas mention:
    «20. Rapport sur ouverture d’une nouvelle garderie communale, en collaboration avec « Nestlé group»
    (21/2008)
    Rapporteur : M. Vladimir D’Angelo
    La parole n’est pas demandée, les conclusions du préavis municipal sont adoptées à l’unanimité,
    comme suit :
    LE CONSEIL COMMUNAL DE VEVEY
    Vu le préavis no 21/2008 du 12 juin 2008, concernant l’ouverture d’une nouvelle garderie communale, en
    collaboration avec « Nestlé group »,
    Vu le rapport de la commission chargée d’étudier cet objet, qui a été porté à l’ordre du jour,
    décide
    1. d’approuver le projet d’ouverture au 1″ janvier 2009 d’une nouvelle garderie communale, en
    collaboration avec « Nestlé group» à la rue de l’Union à Vevey,
    2. d’autoriser la Municipalité à porter aux budgets 2009 et suivants les dépenses liées à l’exploitation de
    ce lieu d’accueil de la petite enfance.»

    – Et votre propre «PV» (http://www.veveylibre.ch/rubriques/echo-du-conseil-communal) rapporte que «le Conseil vote ensuite à l’unanimité le rapport sur l’ouverture d’une nouvelle garderie communale, en collaboration avec le “Nestlé Group” à la rue de l’Union à Vevey.»

    Il me semble donc qu’il y a une erreur, éventuellement de séance – encore que je ne me souvienne pas que nous ayons voté contre l’ouverture d’une nouvelle garderie, où que ce soit en ville – qu’il conviendrait de rectifier.

    Enfin, concernant mon préopinant, cette séance concernant le parking fut d’une telle confusion que bien malin serait celui qui pourrait dire qui a voté systématiquement avec qui, pour ou contre quoi. Le fait essentiel est que cette confusion a été réparée par l’adoption ultérieure d’un postulat majoritaire qui donne une orientation claire sur le sujet. Et là, malgré l’opposition de la droite et du parti libéral.

    A tout bientôt.

    A. Gonthier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *