Vevey Libre pour une nouvelle gouvernance

Vevey Libre a restructuré son comité à l’occasion de son assemblée générale ordinaire qui s’est tenue jeudi dernier. Pour succéder à Mélanie Burnier et à Emmanuel Gétaz (depuis peu vice-président de Montreux Libre), l’assemblée a accepté de nommer Stéphane Molliat, ébéniste et chef d’entreprise et Louis Gut, imprimeur.

Vevey Libre a également adopté à l’unanimité un complément à son programme électoral relatif au développement durable, soit en faveur d’une société équitable, d’une économie efficiente et d’un environnement préservé et valorisé.

Dans son rapport annuel, Michel Werffeli a relevé la constante progression du nombre de membres et de sympathisants. Cette assemblée a également été l’occasion pour Vevey Libre de réaffirmer la nécessité d’avoir à l’avenir une Municipalité unie qui privilégie le dialogue et la transparence, et qui initie une nouvelle gouvernance. Celle-ci doit prévoir une consultation de la population sur les objets fondamentaux pour l’avenir de la ville et informer suffisamment et correctement le Conseil communal, à l’inverse des pratiques actuelles.

Vevey Libre a procédé à une refonte de son site internet qui comprend notamment une rubrique satirique intitulée “Veveysâneries” et qui égratigne tous les partis et candidats en lice et donne également dans l’autodérision pour mettre un peu d’humour dans la campagne électorale.