Le départ du gourou radical

Tout le monde sait à quel point le guide spirituel du parti radical veveysan Pierre Clément est attaché à sa ville, à tel point qu’il voulait présider à sa destinée en se portant candidat à la Municipalité en mars dernier. C’est donc la mort dans l’âme qu’il doit se résoudre à partir à Zoug.
Lors de la séance du Conseil communal de jeudi 15.12.2011, il n’a pas annoncé son départ, alors que d’ici quelques jours, cartons bouclés, il aura franchi la Sarine sans avoir pu prendre congé de ses supporteurs. Même si l’on reconnaît là sa discrétion et sa timidité légendaire, ce silence montre à quel point son départ doit peser sur sa conscience. On ne connaît pas le motif de ce départ intempestif mais ce n’est sûrement pas pour des raisons fiscales: Pierre Clément a toujours payé ses impôts de bon coeur et n’a jamais rechigné face aux taxes de toutes sortes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *