Le programme de Vevey Libre à 2011 réactualisé

Vevey Libre – Politiquement dégagés. De quoi s’agit-il?

Préambule

Vevey Libre est un parti politique purement veveysan, créé en 2003 qui s’est présenté aux électeurs en mars 2006.

Il propose une charte laquelle lie tous les membres de ce jeune parti.

Il établit ensuite un programme de législature 2006-2011 qui en découle et doit lui servir de fil rouge durant toute cette période.

Nous proposons des degrés d’importance qui nous permettent d’aller toujours à l’essentiel:

  • Les commerçants, artisans et indépendants,
  • La famille et son épanouissement,
  • La culture et le sport, ce dernier surtout pour les jeunes,
  • La conservation du patrimoine historique,
  • La sécurité.

13% des électeurs suisses et étrangers veveysans ont voté pour nous, ce qui nous permet aujourd’hui d’être représentés au Conseil communal de Vevey avec 13 conseillers (3e parti de la Ville sur 8 partis au total).

Mais pour réaliser ce programme de législature, encore faut-il se fixer des priorités à plus court terme. Raison pour laquelle nous réunissons tous les membres Vevey Libre, une à deux fois par année, la dernière fois le 14.09.2008 en Université, afin de faire un état de situation et de vérifier ce qu’il nous reste à faire, voire de redéfinir nos priorités au regard de l’actualité politique.

Nous sommes arrivés aujourd’hui à la mi-temps de la législature de 5 ans. Il nous reste 2½ jusqu’aux prochaines élections qui auront lieu en mars 2011. Nous avons décidé de porter l’accent principal de notre action politique d’ici là sur 9 domaines:

1er domaine: L’attractivité du Centre Ville

Vevey Libre fixe quatre axes de réflexion dans ce domaine qui appellent à une certaine unité d’action. Ce pour aboutir à un concept coordonné dont voici la déclinaison:

  • Pas de parking souterrain à la Place du Marché.
  • Laisser un parking réduit en surface, en supprimant des rangées de places le long des terrasses, autant à l’est (Cep d’Or, Hostellerie de Genève, ancien restaurant du Raisin), qu’à l’ouest (Sunset, Riviera Lodge, Place devant le Château de l’Aile), au sud sur toute la largeur au bord du lac et au nord, derrière le kiosque du “Bois d’Amour”.
  • Utiliser la place récupérée pour augmenter les possibilités d’animation (essentiellement par l’agrandissement des terrasses actuelles, autorisant des installations amovibles, voire d’autres projets, y compris au bord du lac, comme plages de sable, patinoires ou autres).
  • La réduction des places de parc mentionnées ci-dessus ne doit être envisagée qu’à condition que soit préalablement prévu de créer de nouvelles places au nord de la gare, voire à l’est de la Ville ou dans tout autre endroit à une distance raisonnable du centre qui doit être désengorgé (voir les prises de position de Vevey Libre sous www.veveylibre.ch dossier Grand’Place-Rivage).

Nous souhaitons ensuite que se réalisent parallèlement les projets suivants:

  • Trouver des solutions pour augmenter le nombre de passages qui relient, sous le “barrage des voies CFF”, le Nord et le Sud de Vevey.
  • Activer le développement des capacités de réunions publiques et/ou privées dans de grandes salles (salle Del Castillo et salle INOX), salles actuellement inexistantes ou en piteux état.

2e domaine: L’offre culturelle et touristique de Vevey

  • Créer un véritable relais entre l’Office du Tourisme et la Commune de Vevey en désignant un interlocuteur au sein de l’administration ou/et en précisant le cahier des charges du municipal responsable du tourisme.
  • Veiller à ce que, suite à la création du logo “Montreux-Riviera” au niveau intercommunal pour la promotion sur le plan international, la promotion veveysanne se fasse sérieusement et équitablement pour attirer les touristes, une fois arrivés dans la région.
  • Donner une nouvelle dimension à la Fête du 1er août en la rendant plus conviviale et plus multiculturelle en choisissant chaque année un hôte d’honneur étranger (2007: Italie, 2008: le Portugal).
  • Maintenir la diversité de la création artistique par la mise en place ou la conservation de lieux adaptés aux faibles moyens des associations qui s’y attellent.

3e domaine : Le sport pour les jeunes et moins jeunes

Vevey Libre entend continuer à doter notre ville de structures toujours plus modernes et plus performantes, permettant de poursuivre notre démarche d’accès au sport, notamment pour les jeunes, démarches qui sont dans l’essentiel:

  • La mise en terrain synthétique de Copet 1, la démolition des tribunes Est avec une possible reconstruction et en étudiant surtout la possibilité d’y intégrer un boulodrome couvert,
  • La réfection du sol et des vestiaires des Galeries du Rivage pour la pratique du basket-ball,
  • L’extension des locaux du club subaquatique à Vevey-Corseaux Plage,
  • La réfection des installations de Copet 3,
  • La participation aux frais de rénovation du stade d’athlétisme de la Saussaz à Montreux.

4e domaine: L’intégration à Vevey: quoi faire?

Vevey Libre fixe trois axes de priorité:

  • Participer autant que possible aux organisations associatives des immigrés dans notre Ville.
  • Organiser des rencontres de motivation à participer à la vie politique veveysane, afin d’augmenter d’une manière significative le taux de participation des étrangers aux votations et élections.
  • Appuyer systématiquement toute initiative multiculturelle, d’où qu’elle vienne, pour autant que cela se fasse dans un cadre de respect de notre système de fonctionnement démocratique et constitutionnel.

5e domaine: Sud-est de Vevey

Vevey Libre pense qu’il faut:

  • Soutenir l’Association Vevey-Est, en tentant d’y associer les commerçants, restaurateurs, hôteliers et habitants de toute la Ville, même au-delà de Vevey Est.
  • Agir en tant que lobbyistes au sein du Conseil communal et de la Municipalité, afin de constamment sensibiliser ces derniers aux problèmes de désertification de cette partie de la Ville.
  • Faciliter la mise à disposition par la Ville de surfaces commerciales nécessaires à l’épanouissement de cette partie de la ville, là où l’initiative privée ne s’y décide peut-être pas.

6e domaine: La Sécurité

Vevey Libre tient à réagir face à la mendicité organisée, tout en cherchant à éviter de punir la pauvreté et attend donc le nouveau Règlement de Police Riviera qui sera valable pour tout le district de la Riviera. (voir projet de règlement de Police Riviera sous www.police-riviera.ch).

7e domaine: Régionalisation

Vevey Libre reste très attentif au développement des projets de fusions de communes et attend les résultats des nombreuses études actuellement lancées à ce sujet.

Vevey Libre songe par ailleurs à s’investir pour que soit mis en place un réseau de RER entre Vevey, Blonay et Montreux notamment sur la base d’un réaménagement de voies ferrées existantes. Ceci pour accroître la mobilité douce.

8e domaine: Finances communales

Vevey Libre pense qu’il est judicieux de maintenir le taux d’imposition communal à 77 points, après l’avoir abaissé d’un demi-point en 2005. Sous réserve d’analyser les comptes et ensuite d’en décider chaque année.

Le critère de décision pour Vevey Libre est le suivant:

Grâce à notre détermination de Vevey Libre en début de législature, le plafond d’endettement requis par la Municipalité de 150’000’000.- a été arrêté à CHF 135’000’000.-.

A ce jour (octobre 2008) la dette globale de la Ville a évolué de 140’000’000.- qu’elle avait atteint en début de législature, à CHF 112’000’000.- par le simple fait qu’il n’y a pas eu des investissements de grande importance et que les excédents de recettes sur les dépenses ont servi au non-renouvellement d’emprunts à terme.

Il faut absolument que cette dette finisse par atteindre le niveau idéal d’approximativement CHF 100’000’000.- et ce d’une manière définitive, afin de devenir une Ville financièrement “saine”, avec une population qui va atteindre très prochainement 20’000 habitants.

C’est à ce prix que nous obtiendrons un label nous permettant d’obtenir des prêts à de très bonnes conditions de la part des institutions dans toute l’Europe, spécialisées dans les prêts aux entités de droit public.

9e domaine: Qualité de vie pour la famille

Vevey Libre veut soutenir les efforts de la Ville pour augmenter d’une manière significative les places de garderie pour la petite enfance, les lieux d’accueil pour les jeunes en scolarité, les cantines scolaires et les lieux d’accueil pour adolescents entre 13 et 18 ans, afin d’aider les jeunes couples à pouvoir s’épanouir professionnellement (voir l’interpellation de Vevey Libre réclamant plus de crèches à Vevey).

En plus Vevey Libre se propose de:

  • Appuyer toute nouvelle prestation touristique (nouveaux hôtels, auberges, terrasses partout dans la Ville),
  • Promouvoir l’aide au logement, de préférence par une aide directe (aide à la personne de préférence),
  • Soutenir les efforts fournis par les accompagnateurs de rue,
  • Continuer à appuyer toute action visant à faciliter la mobilité des handicapés,
  • Inciter l’exécutif à accélérer le programme de mise des égouts en système séparatif. Nous avons un certain retard dans ce domaine en Ville de Vevey.

Une réflexion sur « Le programme de Vevey Libre à 2011 réactualisé »

  1. Cher Daniel.
    Il y a eu un problème technique cet après-midi, problème qui est mainrtenant, fort heureusement résolu. Désolé.
    Francis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *