Le virage à droite d’Alain Gonthier

La dernière séance du Conseil communal de Vevey a donné lieu à quelques perles: pour les libéraux, il faut baisser les impôts, car le contribuable veveysan est trop “préssurisé”. Alain Gonthier en conclut que le groupe libéral reconnaît qu’il manque d’oxygène. Le chef de file du groupe Alternatives n’est pas en reste: “Je ne suis certes pas un défenseur de la propriété privée, mais je sais qu’elle existe.” C’est un grand pas en direction de la droite qu’a franchi M. Gonthier dont on admire d’ailleurs le réalisme. Mais le sommet a été franchi par Stéphane Molliat qui, à propos de Vevey-Plage, a suggéré une nouvelle forme de financement: la “garantie de déficit remboursable en cas de déficit”…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *