Dur de la feuille

Pierre Auger-Nicou, sourd de naissance et membre du conseil général de Mathod, est interviewé dans Migros Magazine du 3 janvier. Il se dit très sensible “au manque de présence des sourds en politique en Suisse”. Mieux vaut être sourd que d’entendre cela! Qu’il vienne une fois assister à une séance du Grand Conseil vaudois, il sera rassuré! Par contre, il est vrai que le parlement compte relativement peu de muets. Mais lorsqu’on dit que les élus vaudois sont bavards, personne ne veut l’entendre…

La Truffe