25 février 2024

Trafic de rue à Vevey que font la police et les autorités ?

La ville de Lausanne a décidé d’empoigner sérieusement la problématique de la scène ouverte de la drogue dans le secteur de la Riponne. Un groupe anti-drogue a été mis sur pied avec 42 agents et il est entrée en fonction le 25 août.  La problématique est la même à Vevey, mais aucune mesure ne semble avoir été prise. Le trafiquants installés à Lausanne se tournent désormais du coté de Vevey où la situation ne cesse de se dégrader.  Au nom du groupe Vevey Libre, la semaine dernière, Sarah Dohr a interrogé La Municipalité sur les mesures que la ville entend prendre. La réponse est attendue.

Vevey Libre propose une ville d’images au quotidien 

Depuis plusieurs années, les graffitis et tags pullulent dans notre ville et entraînent des frais de nettoyage. Plutôt que de se focaliser sur la répression, le conseiller communal Vevey Libre Mickael Bertschy propose de renverser la problématique afin d’en faire une opportunité pour revaloriser l’espace public et sensibiliser la population à la valeur du patrimoine sans engendrer de frais. Son postulat a été soutenu par tous les groupes politiques – sauf l’UDC – et transmis directement à la Municipalité.